Côte-des-Neiges: Les immigrants peinent à payer leur loyer

(In French)

24h – 4 novembre 2014 (p.8).

2014-1104 24h les immigrants

Un total de 19 % des immigrants de Côte-des-Neiges paient plus de 80 % de leur revenu en loyer, comparativement à 10,9% pour l’ensemble des locataires montréalais, selon des statistiques de l’Enquête nationale auprès des ménages.

«Je dois emprunter de l’argent à mes amis et je dois m’approvisionner dans les banques alimentaires pour payer mon loyer», a mentionné Mohammad Porag, un immigrant du quartier Côte-des-Neiges.

24h - Les immigrants peinent à payer leur loyer

Mohammad Porag a changé quatre fois de logement en moins de trois ans dans le quartier Côte-desNeiges.
– PHOTO SIMON DESSUREAULT/24H

«La situation des locataires immigrants de Côte-des Neiges est tout simplement scandaleuse», a lancé Christopher Schwartz, de l’organisme communautaire Projet Genèse, lors d’un point de presse hier matin dans ce secteur.

«C’est probablement le secteurCôte-des-Neiges qui a les pires statistiques dans ce domaine à Montréal», a pour sa part mentionné
François Saillant, coordonnateur du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU).

L’enquête stipule aussi que 39 % des ménages immigrants de Côte-des-Neiges habitent un logement surpeuplé, alors que la moyenne est de 12 % pour Montréal.

Logements insalubres

Des problèmes d’insalubrité des logements dans le quartier Côte-des-Neiges ont aussi été dénoncés.

«J’ai changé quatre fois de logement en moins de trois ans parce qu’ils étaient infestés aux punaises de lits et aux coquerelles», a ajouté M. Porag.

Le prix médian des loyers de Côte-des-Neiges est de 716 $ par mois, soit 32 $ de plus qu’à l’échelle de la ville.

Simon Dessureault

PDF