De nos dossiers du Centre : Décortiquer et résoudre les problèmes d’aide sociale

DÉCORTIQUER ET RÉSOUDRE LES PROBLÈMES D’AIDE SOCIALE

Lorsque le chèque mensuel d’aide sociale de Mme B. a mystérieusement été coupé de plus de 400$, une amie l’a référée à Projet Genèse.

Après avoir lu la lettre d’explication nébuleuse, le conseiller qui l’a rencontrée lui a expliqué que son chèque avait été coupé parce que selon eux, Mme B. recevait un revenu provenant de chambres en location. De surcroît, Mme B. faisait maintenant face à une dette faramineuse parce qu’elle avait omis de déclarer depuis un certain temps les revenus que lui procuraient ses chambreurs-euses.

SF02

Au Centre de services individuels

En vérité, Mme B. vivait en appartement avec ses quatre filles adultes, son gendre et deux petits-enfants. Deux de ses filles étudiaient à temps-plein, une était en arrêt de maladie, et l’autre prenait soin de ses enfants d’âge préscolaire pendant que son mari était au travail.

Pour contester cette dette et éliminer les déductions, il fallait trouver les sections applicables dans la loi sur l’aide sociale, les règlements et le manuel d’interprétation. Le conseiller lui a demandé un plan des pèces de l’appartement et l’une des filles à Mme. B l’a fourni, fait à l’échelle, et avec les dimensions précises. Lorsqu’une des employées du Centre a vu le plan, elle a demandé à Mme B si sa fille serait intéressée à devenir bénévole à Projet Genèse.

Éventuellement, deux des filles de Mme B. sont devenues réceptionnistes bénévoles. Suite aux interventions du Centre, le chèque de Mme B. est revenu au montant initial et sa dette a été annulée. Plus encore, le conseiller a expliqué à Mme B. que, vu qu’elle utilise un appareil pour se déplacer, son chèque pourrait être augmenté si elle soumet un rapport médical. Au bout du compte, mme B. a accru son revenu mensuel et Projet Genèse a gagné deux bénévoles!

 

En savoir plus sur...

À l'assemblée générale / At the General Assembly
Extérieur du Storefront / Storefront exterior